Skip to Content

Haïti – FLASH : Sénatus révèle l’existence de relations entre le Sénateur Delva et le Chef de Gang Arnel

Haïti – FLASH : Sénatus révèle l’existence de relations entre le Sénateur Delva et le Chef de Gang Arnel

Be First!

Mardi après-midi au Sénat, le Sénateur Jean Renel Sénatus Président de la Commission « Justice, Sécurité et Défense nationale » en conférence de presse, qui souvent parlé par le passé de mains cachés derrrière les actes des Gangs sans jamais en nommé une directement, a révélé cette fois-ci, que le Sénateur de l’Artibonite Garcia Delva (Ayiti An Aksyon – AAA) entretenait des relations soutenues avec le dangereux et très recherché Chef de Gang Arnel.

Il a expliqué que le 12 mars dernier il avait reçu une lettre d’une organisation de droits humains qui affirmait qu’un parlementaire avait été en communications à plusieurs reprise avec Arnel en précisant un numéro de téléphone. Afin d’obtenir confirmation de ces allégations, il indiqué qu’il avait demandé à Carl Murat Cantave, le Président du Sénat d’intervenir auprès du Conseil National des Télécommunication (CONATEL) afin de vérifier l’existence ou non de liens téléphoniques entre Delva et Arnel.

Suite à cette requête, il a confirmé avoir obtenu les relevés téléphoniques entre le numéro de téléphone du Sénateur Delva (31 70 22 81) et le numéro de téléphone du Chef de Gang Arnel (38 54 95 24). Il a indiqué que ces relevés révèlent que du 7 au 22 février 2019, pas moins de 24 appels ont été passés entre ces deux numéros, dont plusieurs d’une durée de plus de 10 minutes, des relevés qui précisent les lieux ou se trouvaient les deux interlocuteurs au moment de ces appels.

Sénatus a fait savoir qu’il allait écrire au Sénateur Garcia Delva pour être auditionné par la Commission « Justice, Sécurité et Défense nationale » mercredi 24 avril à 10h.am. afin de faire toute la lumière sur la nature de ses relations avec Arnel et connaître la teneur de ces appels, ajoutant que par la suite la Commission soumettra son rapport aux Sénateurs.

Source:HaitiLibre

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam