Skip to Content

Haïti – Venezuela : Gouvernement de Nicolas Maduro, Haïti dans une position délicate

Haïti – Venezuela : Gouvernement de Nicolas Maduro, Haïti dans une position délicate

Be First!

Jeudi 10 janvier 2019, le Conseil permanent de l’Organisation des États Américains (OEA) tiendra à Washington D.C. une séance extraordinaire sur la situation au Venezuela et la position à adopter face aux actions du Président Nicolas Maduro, qui prêtera serment le même jour pour un second mandat.

Concernant cette séance Bocchit Edmond le Ministre des Affaires Étrangères a précisé « Haïti aura un comportement d’amitié par rapport au Venezuela. Il peut y avoir des problèmes avec d’autres pays, mais nous estimons qu’il s’agit d’un problème interne au Venezuela dans lequel nous décidons de ne pas interférer […] Haïti n’est pas disposée à abandonner un ami comme le Venezuela… »

Il ne fait aucun doute que la décision du Président Moïse est délicate, alors qu’Haïti a une dette de près de 2 milliards de dollars avec le Venezuela qui est son principal créancier.

Plusieurs sources laissent entendre que les autorités américaines exerceraient des pressions sur Haïti pour qu’il prenne position contre le Gouvernement Maduro. Le Chancelier Bocchit Edmond en bon diplomate reconnait des échanges avec les États-Unis sur le sujet, mais se garde de parler de «pression», pour ne pas se mettre à dos les États-Unis, le principal contributeur d’aide d’Haïti…

Par ailleurs, aucune décision n’a été communiqué jusqu’à présent, sur la présence de haut dirigeants haïtiens à l’investiture du Président Maduro. Si les autorités haïtiennes ne peuvent se rendre au Venezuela, Haïti se fera représenter par Lesly David l’Ambassadeur d’Haïti au Venezuela.

HL/ HaïtiLibre

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam