Skip to Content

Haïti – Social : Près de 132,000 haïtiens déportés ou refoulés de RD en 2018

Haïti – Social : Près de 132,000 haïtiens déportés ou refoulés de RD en 2018

Be First!

La Direction Générale des Migrations (DGM) de la République Dominicaine a annoncé qu’en 2018, près de 57,000 personnes d’origine haïtienne en situation migratoire irrégulière ont été déportées en Haïti, alors que près de 75,000 autres, ont été refoulées en Haïti à la frontière, alors qu’elles tentaient d’entrer illégalement sur le territoire dominicain.

Quelques centaines d’étrangers provenant d’autres pays : Afghanistan, Albanie, Allemagne, Belgique, Bermudes, Bolivie, Colombie, Cuba, États-Unis, France, Italie, Mali, Népal, Nigéria, Pakistan, Pérou, Russie, Turquie, Venezuela et le Vietnam, en situation migratoire irrégulière ont été également déportés vers leur pays d’origine. Au total en 2018, 132,322 personnes ont été déportés ou refoulés du territoire dominicain en 2018, parce qu’ils ne respectaient pas la loi sur la migration.

Selon des données officielles, la population étrangère en République Dominicaine s’élèverait à 847,979 personnes, dont 88,5% sont nées en Haïti ou de descendants d’immigrants haïtiens (excluant les migrants illégaux dont les estimations varient entre 500,000 et 1,5 millions de personnes, majoritairement d’origine haïtienne).

SL/ HaïtiLibre

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam